publié le 1 juillet 2013 par Julien Bonjour dans Concerts, musique, Photographie, Reportages

Comme vous avez pu le remarquer dernièrement, j’ai pu assister au Sonisphere en tant que média pour le compte de sensationrock.net. C’est le premier festival que je fais avec ce statut, et pourquoi commencer avec un petit festival alors qu’on peut en faire un énorme ? Non je plaisante, c’est un incroyable coup de chance, entre un timing serré et des contacts arrivés au bon moment, qui m’a permit de participer à cet événement majeur. Je ne le dirai jamais assez, en photographie c’est bien souvent une histoire de timing et de rencontres qui vous feront progresser, ou participer à ce genre d’événements. J’ai pris un énorme plaisir à accéder au pit, en compagnie de nombreux autres photographes pour shooter quelques-une de mes idoles.

Crucified Barbara

Karnivool

Behemoth

Sabaton

Bring me the horizon

C’est également l’occasion de réviser « les dix commandements de la photo de concert » : On attend le bon mouvement, on écoute la musique, on déclenche avec parcimonie… Cela dit quand on à le droit de ne shooter que seulement une à deux chansons, les règles deviennent très difficiles à appliquer ! En effet le nombre important de photographes présents à l’événement ne permettait pas de profiter des « 3 chansons » réglementaires. Nous devions plutôt passer par vagues de dizaines de photographes sur ces fameuses 3 chansons pour que chacun puisse repartir avec au moins quelques clichés, quand on n’était pas viré par la sécurité au bout d’une demi chanson : Galère !

Enfin on se débrouille comme on peut ! Puis est venu le moment de photographier des grands groupes qui ont forgé ma culture métal, dont un dont je suis fan depuis l’âge de huit ans, et dont je n’aurais jamais espéré la possibilité de les photographier : Slayer !

Amon amarth

Mötorhead

In flames

Slayer

Korn

Malheureusement, je me fait virer sur Korn au bout de 4 chansons, la sécurité n’ayant pas capté que je venais d’arriver avec la deuxième vague de photographe, et malgré ma tentative de négociation, on me fait bien comprendre que ce serait comme ça et pas autrement… Pas de photos pour Limp bizkit, car les photos depuis le pit sont sur contrat uniquement, et de toute manière ce groupe ne m’intéresse plus depuis bien longtemps. Nous sommes HS de cette première journée riche en émotions, et décidons de rentrer après 3 chansons… Tout cela me fait penser à l’excellent tumblr « photographe de concert » qui est criant de vérité, et vous fera certainement rire si comme lui vous avez été confronté à ce genre de situations.

La suite des photos avec la deuxième journée de concerts arrive très prochainement, à bientôt !

Participer 1 Comment

  1. YvesLyon

    2 juillet 2013 at 19:10 — Répondre

    Ben tu vois, quand je vois que tu fais 1 passage rapide et qu’on te vire… Je me demande si c’est une chance… Ls gros festoch m’emmerder finalement… Mais belles photos mon ami. Tu as du t’éclater :-)

Laisser un commentaire

Haut ^