Variation autour d’une montre

Aujourd’hui je vous propose un petit exercice illustré dont je vous ai parlé plusieurs fois au travers de mes différents articles et conseils en photographie. Cet exercice consiste à prendre plusieurs photos d’un même objet, en essayant de produire des images différentes. Pour cet exercice j’ai utilisé une montre de gousset, objet élégant, mais non sans difficultés techniques. Afin de corser la prise de vue, mais surtout pour apprendre à diriger et maitriser la lumière, je n’ai utilisé qu’une seule source de lumière, un flash Canon 430 EX déporté grâce à un câble synchro, et un réflecteur doré/argenté d’un mètre.

La première prise de vue consiste à prendre une photo simple de l’objet. Je sais cela peut paraître basique mais ici la difficulté vient de la matière de la montre. Entre le verre, le métal, et le mécanisme, c’est un défi d’obtenir une photo correcte, sans reflets disgracieux. Cela permet d’obtenir une photo « packshot » pouvant servir pour un catalogue, et pouvant être accompagnée d’un texte explicatif.

« Au milieu du XVIIIème siècle, les horlogers prennent conscience de l’harmonie, de la beauté des mécanismes d’engrenage. Ils décident de dévoiler la complexité du mouvement d’horlogerie en ouvrant la partie centrale du cadran. C’est ainsi que naît la « montre squelette », montre de gousset fabriquée en France jusqu’au début de 19ème siècle. »

Pour la seconde photo, j’ai choisi de traiter la photo de manière à évoquer le passé, le souvenir d’une autre époque. Le format paysage et le vide sur la gauche permet d’obtenir une image « fond d’écran vintage« . Pour cela la post-production vous permettra d’appliquer des effets de style. Ici j’ai opté pour un noir et blanc de température (de couleur) chaude. j’ai également utilisé un filtre dégradé pour réduire l’exposition à gauche, ce qui m’a permit de faire disparaitre le bord gauche de l’écrin contenant la montre. La perte de netteté sur le haut de la montre offre également un petit côté « rêve » augmentant l’idée du souvenir.

Enfin pour cette dernière photo, j’ai voulu mettre en avant le mécanisme de la montre, que je trouve superbe. J’ai donc utilisé un objectif macro afin de m’approcher au plus près des engrenages. Pour ce type d’exercice un objectif macro est toujours très utile car il vous permettra de réaliser une photo de détail de votre objet. Certain y verront ici la photo de facilité, mais il n’est pas toujours évident de trouver le bon cadrage mettant en valeur votre objet.

 Voila vous êtes maintenant prêt à travailler ! Que vous décidiez de photographier une montre, une pomme ou une voiture, prenez le temps d’analyser votre sujet, limitez vous à prendre 3 à 5 photos pas plus. En pratiquant un peu, vous obtiendrez rapidement de meilleures compositions, et vous serez plus rapides dans vos choix de prises de vues. Prêts à tenter l’exercice ?

12 Commentaires

  1. Seb F.

    03/07/2012
    Répondre

    Le dos plein, je n'en doute pas, mais en général il y a un petit clips sur le côté pour ouvrir et faire la maintenance / réglage du mouvement.
    Je vais jeter un coup d'oeil sur la bay, voir ce qu'il y a en ce moment oui, ca fait longtemps que je n'ai pas fait l'exercice !

  2. Seb F.

    02/07/2012
    Répondre

    (boulet power inside) :twisted:

    • Julien B

      03/07/2012
      Répondre

      Merci pour tes commentaires :smile: Pour le dos de la montre il était plein donc pas de possibilité de faire mieux, en tout cas je crois, je ne l'ai pas ouverte. J'aurais aimé la garder car c’était un cadeau à la base, mais elle avait un défaut. Je ne l'ai donc gardé que 12h, le temps de faire ces clichés, mais en faisant des recherches sur le net avec les mots "montre gousset squelette" tu risque d'en trouver pas mal à tous les prix ;-)

  3. Seb F.

    02/07/2012
    Répondre

    Hey, coucou.
    Belle série !
    Question bête : la montre gousset n'a pas un dos qui s'ouvre ? Tu aurais pu faire dans ce cas un détail beaucoup plus agrandi sur le mouvement...
    (Au fait, si jamais tu vends cette montre gousset, je suis sacrément intéressé ^^ )

  4. Nathou

    28/06/2012
    Répondre

    En effet, la série est jolie et les ambiances sont bien différentes d'une photo à l'autre. Moi aussi, je trouve cet exercice très intéressant ;-) , et moi même je le fais très régulièrement :)

    • Julien B

      02/07/2012
      Répondre

      Merci Nathou. En effet c'est un exercice qui permet de faire travailler son cerveau et son oeil, ce qui ne peut être que bénéfique !

  5. Pyrros

    28/06/2012
    Répondre

    Les variations changent l'ambiance des photos et le sujet est différent d'une photo à l'autre

    • Julien B

      02/07/2012
      Répondre

      Hello Pyrros, je ne suis pas sûr de bien comprendre ton commentaire. Si tu as cinq minutes à m'accorder, je serais heureux que tu puisses développer ;-)

  6. Tazintosh

    28/06/2012
    Répondre

    Cela me fait penser que j'ai fait des photos d'avril 2011 d'une montre de ce genre qui appartenait à mon grand-père ; faudrait peut-être que je les publie un jour.
    Bon exercice, je trouve pas contre ton premier cliché très bouché.
    Pour le second, voilà une situation ou l'utilisation de la fonction Avant|Après serait appropriée, ça illustrerait ton explication technique ;-)

    • Julien B

      02/07/2012
      Répondre

      Merci Taz pour ton commentaire constructif. Pour la première tu as raison, elle peut être largement amélioré en prenant plus de temps, et en choisissant un autre éclairage (voir plusieurs). Pour ta fonction "avant | après" il faudra que je me penche sur son intégration un de ces jours ;-)

  7. Marc - Fotoforom

    28/06/2012
    Répondre

    Jolie série!

Vous souhaitez partager vos pensées ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires affichent *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.