Heaven’s Decay : Le paradis abandonné

Et si nous n’avions jamais réellement quitté le paradis, nous les humains ? Et si nous détruisions tout simplement le seul endroit qui puisse jamais nous accueillir ? C’est en partant de ce constat que cette mini-série a été créé.

Elle représente une version à la fois cruelle et onirique du jardin d’Eden, laissé à l’abandon depuis l’expulsion d’Adam et Eve. Entre décomposition de l’architecture et lumière salvatrice, beauté et tristesse, ces images ont pour but de faire travailler votre imaginaire.

La grande question est de connaître la destiné de ce lieu. Est-il condamné à se désagréger jusqu’à disparaitre dans l’oubli ? La nature reprendra t-elle son droit, effaçant toute trace de notre présence ? Ou l’homme investira-t-il finalement les lieux pour implanter un parking de supermarché ?

J’ai souhaité travailler sur les couleurs, et cette lumière imposante, comme divine, pour offrir à cette série d’exploration urbaine (urbex) une toute nouvelle dimension.

Bien trop souvent, le genre urbex est mis en valeur par son côté brut, voir glauque et angoissant. Le but ici, est d’offrir la possibilité que quelque chose de beau puisse sortir de ce lieu a été. Ceci est mis en valeur par la nature reprenant ses droits sur l’acier et le béton.

Pour exploiter cette lumière, j’ai utilisé un filtre étoilé, ancien filtre bien plus utilisé du temps de l’argentique, à l’époque ou les algorithmes informatiques ne pouvaient remplacer la physique. Pour autant j’apprécie beaucoup plus le filtre qui apporte un côté organique à cette lumière, comme si elle était palpable.

Malheureusement le filtre n’étant pas adapté aux capteurs numériques, il faut un gros travail de retouche pour récupérer les contrastes de l’image. Grâce à Lightroom et Photoshop, j’ai pu récupérer la plupart des détails, et en travaillant un peu sur les zones sombres, et les zones claires, j’ai pu arriver à ce résultat, aux couleurs SF.

15 Commentaires

  1. theox

    15/12/2016
    Répondre

    bonsoir,je reconnais l'usine car j'y suis déjà allé,j'habite Besançon même mais malheureusement à l'heure ou je vous parle les fenêtres de l'usine on été condamné,j'aimerait savoir si le manoir que on voit sur les photos se situe à Besançon,si oui ou exactement,merci et en attente de votre réponse

  2. KurO'

    22/05/2012
    Répondre

    Quelle réussite cette série !! Il faut l'exposer quelque part, j'ai la certitude que tu peux te faire remarquer avec cette série et pas qu'un peu !
    L'utilisation du filtre étoilé est un trait de génie. Je ne connaissais pas (désolée, je suis née avec le numérique et jamais intéressée par l'argentique).
    Chaque prise de vue laisse pantois et pendant plusieurs longues secondes l'esprit se demande ce qu'il doit en penser exactement comme tu le dis abandon / paradis ou encore homme / nature. Elles sont sublimées par ton regard et tes compétences techniques.

    Il faut que je sois plus assidue à ton blog, avec mon déménagement, j'ai raté trop de choses ;-)

    • Julien B

      25/05/2012
      Répondre

      Merci beaucoup ! Tu as justement mis le doigt sur quelque chose, je suis en train de me renseigner pour faire tirer ces photos sur grand format. Au départ je regardais pour des tirages 1m x 1,5m mais les prix grimpes vites, je devrais faire un peu plus petit, en vue d'exposer et de vendre ces images. A bientôt !

  3. Françoise

    11/05/2012
    Répondre

    J'aime l'idée et j'ai tout de suite reconnu le filtre étoilé. J'ai un faible pour la troisième. l'exposition juste n'a du etre facile a trouver ...

    • Julien B

      16/05/2012
      Répondre

      merci beaucoup ! Pour l'exposition, le verrouillage d'exposition sur Canon est très pratique :grin:

  4. coasterman

    10/05/2012
    Répondre

    Le postulat de démarre me plait pas mal ;-)

    Après je rejoins Bruno Delzant dans le fait que t'as un peu trop forcé sur les étoiles, je t'avais déja parlé de mon doute sur l'effet et là la série vient confirmer un peu, ils ont tendance a éclipser un peu ton propos. En les "diminuant" je pense que ton propos ressortira d'avantages ;-)

    Ps : t'as pas répondu à mon commentaire sur ton autoportrait :mrgreen:

    • Julien B

      16/05/2012
      Répondre

      tiens toi qui commence a maitriser le post-traitement , comment aurais-tu réduit le flare ?

  5. Belles photos, belles couleurs, mais t'as trop forcé sur le filtre étoilé à mon goût. 50% de l'effet en moins sera sans doute mieux

    • Julien B

      16/05/2012
      Répondre

      Hum j'aurais peut être du atténuer le filtre au post traitement mais cela aurais été galère je pense, car déjà sur les RAW les étoiles sont très prononcées. Merci en tout cas pour ton avis !

  6. Olivier

    10/05/2012
    Répondre

    Feloche pour cette série l'ami, le rendu est vraiment superbe ! ;o)

    • Julien B

      16/05/2012
      Répondre

      Merci l'ami !

  7. Pierre

    10/05/2012
    Répondre

    Voilà qui rend ces lieux plus rassurant et leurs donnent un genre fantastique.

    • Julien B

      16/05/2012
      Répondre

      le but était justement de contraster entre le délabrement du lieu et la beauté de la lumière, et apparemment cela fonctionne ;-)

  8. YvesLyon

    10/05/2012
    Répondre

    Très chouette série... Je suis impressionné là!!!!!

Vous souhaitez partager vos pensées ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires affichent *

Répondre à Bruno Delzant Annuler

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.