publié le 29 février 2012 par Julien Bonjour dans Objectif, tests

Depuis le temps que je cherche un vrai objectif macro, me voici enfin possesseur du Tamron 90mm macro. Certes il n’est pas très récent, pas stabilisé, un peu lent, et pas mal bruyant, il reste tout de même une valeur sûre pour sa qualité optique. Fini la bonnette et les gadgets !

230212 Tamron 90 45 Premiers tests avec le Tamron 90mm macro

230212 Tamron 90 44 Premiers tests avec le Tamron 90mm macro

Comme on peut le voir ci-dessus c’est un vrai rapport 1:1 (objet à taille réel par rapport au capteur) de la vrai macro qui envoi du bois comme on dit par chez moi. Il n’y a qu’a voir avec ce second exemple, c’est assez bluffant. Par contre sur la dernière image je suis très, très proche de l’interrupteur.

220212 Tamron 90 26 exemple Premiers tests avec le Tamron 90mm macro

A savoir deux choses en macro pour ceux qui n’auraient pas encore essayé ce type de photo :

- la zone de netteté est minuscule. Il faudra donc pour avoir une photo nette, fermer votre diaphragme, et cela de manière assez drastique. Malheureusement si vous souhaitez compenser il faudra soit un trépied, soit un bon éclairage, soit monter dans les ISO en dernier recours. Pour cet essais sur circuit imprimé, il n’y a qu’à voir la différence entre la partie gauche à f/2,8 (pleine ouverture) et la partie droite à f/14, permettant d’avoir une netteté correcte.

220212 Tamron 90 36 diff Premiers tests avec le Tamron 90mm macro

- La mise au point manuelle tu maîtrisera. En effet à cette distance l’autofocus est très/trop souvent dans les choux. Le Tamron a bien un verrou pour bloquer l’autofocus en macro, ou en mode normal, mais vous ne serez jamais autant précis qu’en mode manuel. La technique veut que vous poussiez votre mise au point sur le rapport 1:1, et après il faudra vous avancer ou vous reculer physiquement pour trouver la zone de netteté que vous recherchez.

210212 Tamron 90 20 Premiers tests avec le Tamron 90mm macro

210212 Tamron 90 22 Premiers tests avec le Tamron 90mm macro

Enfin voila un petit investissement, grâce à l’occasion sur internet, qui va me permettre d’explorer d’autres choses. Reste à voir ce qu’il donne pour le portrait, sa focale étant relativement intéressante (équivalent à un 135mm f/2,8 en plein format), avec les petites bêtes. En attendant le printemps, et ma connexion internet … voici une petite photo de Rouge aka Hellboy.

210212 Tamron 90 7 Premiers tests avec le Tamron 90mm macro

Participer 3 Comments

  1. Kathleen

    28 mars 2012 at 05:57 — Répondre

    Ok, you need to look past the brand names all you Canikon peeps. I have shot with SLRs for over 30 years. I tried these two side by side and bought the Samsung. It has lots of toocrnl, way more than entry level Canikons. It is possible to customise the front and rear scroll wheels to change ISO, F.stop, Shutter speed and the exposure comp is on its own button at the back. It only under exposes by about half a stop under certain metering conditions and settings and you can easily set up 1/2 stop.

  2. Julien B

    1 mars 2012 at 09:34 — Répondre

    Bonjour !

    Je pense qu’il peut être très intéressant une fois maîtrisé, par contre pour de la macro d’insecte, je ne sais pas du tout, il va falloir attendre le printemps qui devrait pas tarder ;-)

  3. Stéphane Bon

    29 février 2012 at 16:21 — Répondre

    Bonjour,

    Une première approche intéressante. J’ai reçu le mien il y a peu mais je n’ai pas encore eu le temps de l’essayer.

    Stéphane

Laisser un commentaire

Haut ^