News 25/01/2012 4

L’obturateur d’un EOS 60D en slow motion

N’avez vous jamais voulu voir ce qu’il se passe à l’intérieur d’un appareil photo reflex lorsque vous appuyez sur le déclencheur ? C’est ce qu’à filmé Destin de la chaine YouTube « Smarter Every Day » (plus intelligent chaque jour en français dans le texte). A l’aide d’une camera Phantom pouvant filmer jusqu’à 1000 images par seconde. Il a pu ainsi enregistrer un cycle complet permettant l’enregistrement d’une image.

La vidéo est en anglais, mais pas besoin de comprendre, les images parlent d’elles mêmes. On y voit très bien :

– Le miroir se relever
– Le premier rideau descendre laissant le capteur libre de capter la lumière
– le second rideau descendre et masquer le capteur
– le miroir revenant à sa place

D’après les photographes matheux, il semblerait que ce soit un cycle à 1/60 de secondes. Pour ma part je suis assez surpris de la violence avec laquelle le second rideau vient obstruer le capteur. Je comprend mieux le fait que les constructeurs annoncent des durées de vie limitées pour ces mécanismes.

source

4 Commentaires

  1. Pitch

    07/03/2012
    Répondre

    j'avais jamais vue encore
    c'est violent quand même ce qui se passe a l'intérieur.
    Par contre y doit pas prendre trop soin de son réflex il ést tout pleins de taches rouges^^

  2. Julien B

    25/01/2012
    Répondre

    EH oui j'ai vu ça hier soir, l'article était programmé, et j'ai vu la publication sur Lense. De cela j'ai appris que pour ce genre d'actu, il ne fallait pas tarder, car internet n'attends pas :grin:

    Franchement j'ai été impressionné également pas la violence du choc, normale que les boîtiers ne durent pas à travers les ages, comme les vieux boîtiers tout en métal ;-)

  3. Pyrros

    25/01/2012
    Répondre

    Mais, mais j'ai deja vu cette vidéo sur un autre site :twisted:

    c'est une vidéo intéressante (impressionnante) sur le fonctionnement de nos boitiers et criante de vérité sur les micro-vibration au moment du déclenchement. Il se dégage une violence inouïe de ces déclenchements ...

Vous souhaitez partager vos pensées ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires affichent *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.