Premiers pas argentiques 2 : Le retour

Je ne pouvais pas rester avec ces scans de pellicule, il fallait que je vous montre la suite, mais, quel est la suite ? enfin le début ?

pour vous rafraîchir la mémoire, j’ai entamé il y’a quelques mois maintenant la photographie argentique. Vous pouvez bien sûr lire mes récits passionnant dans la rubrique apprentissage de l’argentique (allez les moins doués, on clique >ici< ), où j’y raconte mes non exploits, mais surtout y raconte mon parcours dans la pratique de l’argentique.

Je vous avais même montré il y’a quelques jours maintenant des scans sur papier des négatifs de ma première pellicule développée. C’était les premiers pas en argentiques (>ici<), et bien cette fois ci, j’ai appris à tirer mes photos. J’ai donc la joie de vous montrer des photos présentables, en tout cas le résultat final de mes photos :

081210-tirages_Argentiques-1.jpg

081210-tirages_Argentiques-2.jpg

Les mêmes photos je disais donc, mais cette fois-ci dans leur version papier, enfin scanné, avec le lot de poussières et de cochonneries que j’ai pu attraper entre le tirage, et le scan. Et comme je suis grand seigneur, j’ai même une petite surprise  : Une photo tirée de mon Lubitel 166b !

081210-tirages_Argentiques-1-2.jpg

C’est qui le papa ? Bah c’est pas encore moi, mais en tout cas, 2h30 passé au labo ce soir, avec mes 13 photos tirées (et je vous le jure, je ne l’ai pas fait exprès), et un sentiment d’accomplissement énorme, être capable de faire apparaître une image sur un bout de papier avec ses mimines, c’est vraiment grisant.

Aucun commentaire

Vous souhaitez partager vos pensées ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires affichent *

Laisser un commentaire