Petit rush sur un tournoi de Paintball

231010-paintball-22

Ca fait extrêmement longtemps que je n’avais pas approché le monde du Paint’. En fait à bien calculer, je crois que cela fait 8 ans que je n’ai pas tiré de la boulasse comme on dit dans le jargon (enfin celui de l’époque). Pourtant j’aimais beaucoup, malheureusement il y’a 8 ans, j’étais encore en scooter, étudiant fauché, et ce sport bien que très stimulant, et addictif, et un sport qui revient cher. Enfin pour un étudiant en scooter, ce qui m’avait fait arrêter. Pour ceux qui connaissent, j’ai arrêté quand les premiers Angel’s sortaient sur le marché, oui je sais ça fait loin.

Et puis ce week-end sur mon ancien terrain se tenait un petit tournoi, quand j’ai appris cela, ni une, ni deux, j’ai attrapé mon sac et roulez jeunesse, je suis allé faire quelques clichés pour préparer mon prochain article pour Bokeh.fr.

 

231010-paintball-281 231010-paintball-26

Comme je ne connaissais personne, j’ai fait mes premiers clichés derrière le filet de sécurité. Grâce à mon fidèle 70-200, je savais que je pourrais corriger a 80% ce problème grâce à son piqué, son ouverture, mais également grâce à Lightroom, il faut bien l’avouer. Bon faut l’avouer 40D + Grip + 70-200, tu ne passes pas inaperçu avec ça, et du coup Dam’s, un des membres d’Indécence Paintball m’a proposé de rentrer sur le terrain pour faire quelques photos. Et sans le filet c’est tout de même carrément mieux.

 

231010-paintball-109 231010-paintball-105

Merci à eux, en tout cas, le temps de rentrer sur le terrain, au bout de la 1ere minutes je me suis retrouvé derrière un face à face, et surtout dans la ligne de mire d’un des joueurs. Un bille dans les doigts, la peinture sur le boitier et l’objectif, et deux autres billes dans le bras plus tard, je sortais, tâché mais content. A savoir, viser avec un masque de paintball sur la tête c’est vraiment pas facile 😀 .

231010-paintball-319

Comme je n’étais pas seul, je n’ai pas pu rester jusqu’à la fin pour discuter avec tout le monde, mais en tout cas ça faisait bien plaisir de retrouver l’ambiance du paintball, avec les doigts qui démangeaient. Si vous êtes sur le Jura, et que vous souhaitez  le temps d’une journée que je vienne faire des photos, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire de contact dans la barre de menu là haut.

Aucun commentaire

Vous souhaitez partager vos pensées ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires affichent *

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.