publié le 19 mars 2010 par Julien Bonjour dans compte rendu, Reportages

Ce jeudi 18 mars, je me suis rendu à Strasbourg, pour me rendre au Canon Pro imaging solution tour, qui parcours la France pour présenter ses nouveaux produits et solutions. N’étant pas réellement un pro, j’ai pu m’y rendre grâce au twitter de @CanonFrance qui permettait de gagner des entrées. Je m’excuse par avance pour la qualité de certaines photos, une partie a été prise avec mon Samsung Galaxy, ce qui m’as permis de twitter en direct, message relayés également en direct sur le Forum de Bokeh.fr

repbkh 001 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Forcément fidèle à moi même, je suis à la bourre, je voulais partir a 8h30, mais forcément le temps brosser les dents du chien et de finir ma gamelle et vice versa, ainsi que de charger quelques photos (au cas où)  j’ai un peu débordé.

repbkh 001b twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Armé de bon son, le trajet se fait sans accroche, Clutch, c’est vraiment bon sur la route, un bon Rock n’roll du Bayou, Stoner à souhait, l’impression d’être au bord du Mississippi avec une bonne bouteille de whisky … je m’égare, concentre toi coco, t’es quand même en train de conduire là !

repbkh 002 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

On va se prendre un petit café, ça va réveiller, et un petit pipi, parce que oui,je me suis pas foutu de votre Gueule, y’a quand même 300 kms jusqu’à Vendenheim, lieu de la manifestation.

repbkh 002b twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Arrivé à Strasbourg, passant devant les brasseries Fischer et Heineken, j’ai réellement failli mettre un coup de volant lorsque j’ai vu un panneau « Cronembourg – 500m ». Mais non, je suis un professionnel de l’amateurisme moi môssieur, un reporter de tous les jours, que dis-je, un héro ordinaire. Enfin Bref, plus que quelques kilomètres pour se rendre au lieu dit, entre villagesheim, patelinsheim, et troupaumésheim (oui tout les villages du coin se terminent en sheim).

La musique se coupe, ma voiture se met à parler Allemand, je prend peur, un remake de Christine (j’aurais pas du prendre une allemande), en fait non c’est les infos de l’autoroute d’à coté. j’arrive enfin à Vendenheim, après 4 tours dans la zone commerciale, je reprend l’info du site de l’espace 22 ou se trouve Canon « bifurquez au niveau de ce cher Hans ». Mais où est Hans ? L’Audi continue de me parler en allemand « Mais Ta gueule Madame !!! » lui criai-je, en tombant enfin sur le resto « ce cher Hans », je tourne à droite, plus que quelques mètres, ça y’est j’arrive enfin !

repbkh 002c twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

La foule n’est pas devant la porte, en même temps quelle idée d’arriver à 12h30 ?? ils sont tous allé bouffer ou quoi ? je passe la porte, bonjour monsieur, deux charmantes hôtesses m’accueillent derrière leur comptoir, et me demande de remplir une feuille. Mon cœur s’emballe, je suis considéré comme un pro, en même temps j’ai mon sac sur le dos, je ne suis pas rasé, bref parfaitement déguisé pour l’occasion. Pris de court, je joue la carte du professionnel puisque de toute manière je viens en tant que winner du twitter, mais également en potentiel client pour mon taf, pour lequel je réalise quelques clichés.

Je rentre enfin, et là, je suis mitigé. Un grand espace de, à la louche, 100 mètres carrés, pour quelques stands. Pour les énumérer (ça va être rapide)  :

à l’entrée :

- le stand nettoyage et réparation

à droite :

- le stand Apple avec le nouvel aperture

- le stand Cps (prêt de matériel pour les pro)

- le stand lite Panel avec un studio Macro

au fond :

- un espace shooting avec des éclairages continus Kobold

- l’espace de travail de David Herrero

- un autre espace shooting Fond Blanc

à gauche :

- un espace impression Format A3+ (selon la brochure)

- Un espace pour l’école ArtFX pour la vidéo grâce aux reflex

- Un espace Adobe avec Jean François Vibert (je reviendrai sur lui plus tard)

au centre :

- un buffet :XO:

- le stand Manfrotto (qui apparemment est le revendeur de lite panel)

le tout généralement accompagné d’ iMac 27″ et d’écrans lcd énaurmes :halo: (au moins 107 cm). Je survole l’espace, et me rend en premier vers le stand Lite Panel, solution d’éclairage à led, sur secteur ou batterie. Une gentille demoiselle m’explique un peu les stands, les possibilités, et me propose de m’installer sur le mac si je veux tester l’éclairage. Non merci, les Macs, jamais entre les repas blank Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg .

repbkh 003 twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

l’éclairage est vraiment sympa, sur des mini trépieds, l’ensemble est très léger, muni d’un variateur, permettant de régler l’intensité très rapidement, le tout étant réglé sur une température de 5600k. Les modèles présentés ici sont les modèles de 90 leds, pour un prix HT d’environ 300 euros.

repbkh 003 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

il existe un modèle plus petit pour la macro, les 2 modèles étant montables sur le porte griffe du boitier, et j’ai demandé des renseignements sur un modèle plus gros (30cm x 30cm) mais je n’ai pas eu l’info. voici un petit rendu avec cette solution, 3 éclairages sur pieds :

repbkh 004 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Oui alors c’est mal cadré, c’est pris à l’arrache, mais franchement avec ma courte expérience, et ma timidité, se retrouver au milieu des pros qui ont au minimum un 5D Mk II, moi je fais pas le barbeau avec mon 30D tout rayé, alors je squatte le stand rapidement, et je trace blank Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

David Herrero fait pendant ce temps là des photos avec un modèle, jeune demoiselle frêle, en leggings et gros bigoudis colorés (c’est l’enfer de la mode, c’est vachement super sympa !). Il shoot, il part, il revient, le modèle prend des poses, le tout s’affichant instantanément sur un écran Lcd Sharp, de ma déduction certainement grâce à une carte CF Wifi

repbkh 005 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

On retrouve le modèle sur la photo ci-dessous :

repbkh 006 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Mon ventre se met à grogner, il serait temps de picorer sur le buffet. J’en profite pour twitter cet image, et transmettre ainsi mes remerciements à Canon, ce qui m’aura valu un Retweet (pour ceux qui suivent) auprès de ces 2500 followers. En Gros « Bones il est chez Canon, c’est pour Bouffer, quel con ! » tient j’aurais mieux fait de fermer ma gueule :kiss:

Au passage je me suis arrêté 5 minutes chez Adobe pour piquer le numéro spécial du monde de la photo, sur Lightroom 2, ainsi qu’une chiffonette au logo d’adobe et un stylo (mais en vrai c’était là pour ça blank Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg ). Les bras chargés, je file dehors me débarrasser de tout ça dans le coffre de ma voiture (ainsi que de mon sac). Je me dis que j’aurais bien pécho un 70-200 f/2,8 stabilisé, mais à mon avis c’était chaud, je l’aurais pas caché dans ma poche celui-là…

Dehors, les enculés les professionnels ayant accès au matériel de prêts, en profite pour faire quelques essais sur les nouveautés, ça déclenche en rafale, ça teste les trépieds, et je me dis, enfin un intérêt vérifié à l’obtention de cette carte.

repbkh 007 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Retour à l’intérieur, une autre modèle est sur un stand, ou plusieurs personnes font des essais, en grand reporter, je m’approche, mais pas trop, pour ne pas déranger les autochtones dans leur travail.

repbkh 008 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

A chaque fois que je passe devant ce foutu stand CPS, un filet de bave s’échappe de ma bouche, je feint de mâchouiller un petit four pour ne pas me faire repérer. Tout le matériel haut de gamme est ici.

repbkh 009 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

j’en envoie même une image sur twitter pour en faire baver certains.

repbkh 009b twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Je fais de nouveau un tour (en fait, on pourrais assimiler mon trajet à celui d’un poisson rouge dans un bocal rond, tout au long de la journée). Je m’arrête devant ce stand de prise de vue. Bordel que c’est beau, un si joli stand, un équipement de pro, en tout cas faut avoir de la place, mais c’est relativement pratique pour les portraits.

repbkh 010 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Qui plus est en action, c’est assez sympa à voir, assister à une prise de vue avec modèle, ce que je n’ai jamais fait, et donc seulement vu sur des vidéos, et chaque intervenant à l’air tellement à l’aise, chapeau c’est un métier.

repbkh 010b twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Je m’arrête sur le stand juste à coté, celui de l’impression grand format Canon. je discute assez longuement avec la personne qui s’occupe de ce stand, ayant quelques interrogations pour le boulot. Et oui je suis pas là que pour faire tâche. A savoir que pour un grand format de ce type il faut compter au minimum 3000 euros, avec un coup estimé de 1,35 euros par pages (toujours à la louche), mais la qualité est vraiment top.

repbkh 011 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

A savoir également, que sur des gros volumes, Canon ne prétend pas rivaliser avec les imprimeurs professionnels, mais offre ici une flexibilité au niveau de temps, permettant aux sociétés ayant un timing très short, de se passer de la contrainte temps, en imprimant directement sur place.

Je laisse ma carte (oui je vous rappelle que j’ai un vrai métier) pour que quelqu’un me contacte plus tard, wait and see.

Puis je pousse vers le stand d’à coté, mes chouchous, d’Adobe.

repbkh 011b twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

mais pour le moment personne. Alors je tourne à nouveau dans mon bocal. Sur le stand prise de vue tout à l’heure, le mannequin est toujours en train de prendre les poses, j’en profite pour lui tirer le portrait de loin, en situation, car comme je vous le rappel, je n’ai qu’un 30D, je suis timide, et n’ai aucune expérience avec le portrait (ce qui devrait changer d’ici 1 mois) et je suis ici en tant que reporter non officiel en sous-marin, pour bokeh.fr blank Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

repbkh 012 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Et puis en plus David Herrero bosse avec elle, on va pas aller les déranger.

repbkh 013 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Je m’arrête sur le stand d’ArtFx, où quelqu’un fait une présentation, relativement longue et complète, à coup de slideshows et de vidéos de démonstration, sur les avantages (principalement) et des inconvénients de la vidéo avec un reflex. Car oui je ne vous l’ai pas encore dit, mais sur ce Canon pro solution tour, bien qu’il n’y ait aucun caméscope, ni en photo, ni en vrai, le mot qui est sur tout les bouches ici est « VIDEO ». ArtFx ici est un des mieux placé pour en parler, et donnerais presque envie de s’y mettre. Il nous montre même des reflex’s charcutés (littéralement) pour y adapter des objectifs vidéos HD, ou encore des supports sur épaules type reportages vidéos. Impressionnant.

Bonne Info également, le mieux placé à aujourd’hui pour faire de la vidéo, est le 5d Mk II, qui est le seul pour l’instant à avoir une gestion du son, on va dire débraillable (je ne suis pas encore très au fait de la vidéo sur réflex), contrairement aux autres boitiers qui ont une gestion automatique, très difficile à gérer en post-production. La méthode pour les autres est donc d’avoir une prise de son externe.

Et je repars dans l’autre sens. Le premier mannequin est revenue sans ses bigoudis, et avec une autre tenue, plus rock n’ roll, pour de nouveaux shootings, je fais le mien au passage, pendant que les pros, les vrais, bossent.

repbkh 014 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

repbkh 015 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

je continue mon petit bonhomme de chemin, et en profite pour m’arrêter sur le stand Nettoyage de Canon, afin de faire un check-up de mon 30d. On me fait remplir une fiche avec mes coordonnées, pour le moment je n’ai rien payé, j’aurai peut être une facture dans ma boite aux lettres d’ici quelques jours blank Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

repbkh 015b twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

En même temps c’est juste un nettoyage… J’en profite pour passer par le stand buffet. Quelques poussières nettoyées plus tard, et un petit test dans le ciel bleu de Strasbourg, le petit est tout propre, le Tamron 17-50 également, moi je dis encore merci Canon.

Je lorgne toujours sur ce foutu stand CPS, j’y aurai droit un jour, j’y aurai droit …

repbkh 016 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Et c’est bien dans ce cadre là que tu te rend compte que ce salon est réservé aux pros. Je m’attendais à au moins une petite présentation aux personnes sur place, des nouveaux produits, genre le 1d Mk Iv sur un présentoir avec quelqu’un ventant les mérites de leur nouveau boitier, les nouveaux cailloux, avec sans forcément les prêter à tout le monde, mais une démonstration avec applaudissement. Mais non rien de cela. J’y ai peut être reconnu là l’idée que je me fait un peu de la profession, à savoir, chacun pour sa peau, et pas de place pour les petits, mais j’y reviendrai à la fin.

repbkh 017 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Une petite photo pour mon ami Coasterman, qui me suit sur twitter et chez Bokeh, avec les trépieds Manfrotto, car je sais qu’il va bientôt en avoir un, et en tout cas je peux lui confirmer que après une petite démonstration, cela à l’air d’être des pieds de qualité, en tout cas robuste.

repbkh 017b twit Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Ce que je ne vous ai pas dit encore, c’est que depuis le début, j’attends la présentation de Lightroom, qui est prévue de 14h a 15h30, car j’ai envie de voir ce que ça donne, c’est aussi pour cela que je tournais en rond dans mon bocal.

Juste avant d’attaquer Sane79 me demande une photo d’Herrero, comme je suis pas chien, je lui tire le portrait de loin, par contre pas de photos du stand Apple, faut pas déconner (oui je suis un vilain troll).

repbkh 018 Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Les portes s’ouvrent sur une petite pièce pour la formation Lightroom. Je rentre dans la pièce, nous sommes en petit comité. Ce que je ne vous ai également pas dit, c’est que je n’ai pas vu grand monde. En comptant les personnes animant les stands, ainsi que les rares pro ayant fait le déplacement, j’ai peut être vu 50 personnes, 60 au grand max. Je ne sais pas si cela venait du fait qu’on soit jeudi, et qu’aujourd’hui il y’a plus de monde, ou si c’est un reflet de la profession, de moins en moins de pros, mais en tout cas y’avait bien assez de petits fours blank Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg .

Donc petit oratoire pour Jean-François Vibert, de Mac and Photo, dont j’apprends réellement le nom quand je le voit écris sur son copyright Lightroom, et que je reconnais lorsque je vois certaines de ces photos. En effet le sieur Vibert et auteur de nombres d’ouvrages sur la photo, dont celui sur le 450d/1000d que j’ai chroniqué au tout début de ce blog, et donc un ouvrage de référence avec lequel j’ai commencé la photo au reflex. Merde, je suis tout petit et le monde aussi …

Je bois donc ces paroles, j’apprends, j’apprends beaucoup même, moi qui suis autodidacte sur LR (lightroom pour les intimes), je me permets même d’interagir avec lui sur certains points, et de poser des question, à l’auteur qui m’a permis d’apprendre et de comprendre. Et putain (oui je parle vulgairement) dans ses mains LR ça à l’air trop facile (en même temps si il est là, c’est pas pour faire le branquignole). On à même un aperçu de la bêta 3 de LR. Et finalement cela se passe tellement bien, qu’il déborde, et n’a même pas le temps de présenter ce pourquoi il était là, à savoir l’interaction entre LR et première (le logiciel de montage vidéo d’Adobe), et le survole donc très rapidement, nous invitant à revenir demain.

On sort, et discutons encore un peu avec lui sur ce fameux logiciel.

Déjà 16h30, encore 3h de route pour moi il est temps de sortir. Un petit jus de pomme au passage, et un gentil cassage d’Apple avec le monsieur m’invitant à la conférence sur aperture (oui je suis méchant, mais Hey, i’m a Pc !) qui va commencer, je pars avec de très bon souvenirs.

Pour conclure, 4h sur place, peu de monde, un environnement qui m’a par moment donné envie d’être pro, mais également le constat que ce métier est dur. premièrement comme je viens de le dire car j’ai vu peu de monde, donc soit la profession est blasée, soit il ne reste que des bons et les petits étouffent sous l’effet de la crise, mais ici se trouve un autre débat. Des paroles également, qui laisse entrevoir une période difficile pour certains. mais en tout cas une marque, Canon, qui comme elle l’a prouvé avec le 7d, est proche de ses clients, et veut avancer avec eux.

Retrouvez également le topic du Forum, chez Bokeh.Fr ou les bokésiens ont suivi le twitportage photo en live, et où on parle de ce compte rendu. C’est ici -> Bokeh.fr. Et encore Merci à Sane79 pour le Live tweet et les corrections ! blank Reportage : Canon pro tour 2010   Strasbourg

Participer 4 Comments

  1. Julien

    24 mars 2010 at 19:50 — Répondre

    De rien!
    Ben c’est surtout que je suis sur le point de m’alléger d’un paquet de fric pour le 7D, du coup je me voyais pas le tester à la Fn*c. En plus j’ai suivi ta journée sur twitter, du coup j’étais surement plus sur de moi en entrant. J’étais en territoire connu! ;)

    Je suis arrivé trop tard pour les conférences malheureusement, j’étais bien intéressé par celle d’Adobe.
    Ah les petits fours… J’assimilais trop le « serveur » à un surveillant, j’ai pas osé m’en approcher :)

  2. Julien

    22 mars 2010 at 22:23 — Répondre

    Salut!
    J’y étais le lendemain, je crois avoir entendu qu’il y a eu une petite 100aine de personne sur la journée. Pas énorme mais en même temps Vendenheim… J’espère au moins que les participants ont eu droit au jacuzzi vu l’endroit!
    Sinon pour le côté pro c’était du flan, ça sentait le fric mais c’est tout, ma bagnole était la plus pourrie du parking, mais personne ne l’a vue à l’intérieur! On m’a pas demandé d’invit. Et on pouvait emprunter du matos pour le tester, fallait juste présenter une pièce d’identité ;) C’était noël pour moi!
    J’ai pu tester le 7d comme il faut. Par contre je trouve bizarre que Canon n’ai pas jugé bon d’amener les optiques vendue en kit avec le 7d sous prétexte que c’est un salon « pro » et que ces objectifs ne le sont pas… Pourquoi les vendre avec dans ce cas?!!
    Pour résumer ma pensée, un petit salon sympa, mais un côté « m’as tu vu » assez lourd inhérent de ce genre d’évènements. Les kékés en Porsche qui font vroom vroom, c’est bon pour les salons tuning quoi.
    La configuration de l’espace était par contre assez pauvre. Et il manquait une dimension plus intimiste, qui peut être t’aurait fais te sentir plus en confiance. Et du coup permis d’emprunter sans te sentir épié par les quelques élitistes qui oublient que Strasbourg, ben c’est pas Hollywood finalement.

    • Bones

      24 mars 2010 at 10:31 — Répondre

      Eh, merci c’est sympa de faire partager ton retour. J’ai également ressenti ce coté élitiste, du moins photographe très cliché. Je suis d’accord avec toi sur la pauvreté des stands et de l’espace. Par contre je suis content pour toi d’avoir pu tester du matériel, car j’ai vu le stand cps, et je me suis dit qu’ils allait me jeter car je n’ai pas la carte. Comme quoi, encore une fois, faut pas hésiter à demander. Par contre je ne sais pas si tu as assisté a une présentation, en tout cas, c’est une partie plus intimiste que j’ai apprécié (ainsi que les petits fours ;-)

  3. sane79

    19 mars 2010 at 17:31 — Répondre

    chanceux :)

Laisser un commentaire

Haut ^