9 commentaires sur “10 vérités à connaitre avant de faire de la photo

  1. pictovore dit :

    Moi mon conseil serait :

    Mais arrêtez de publier vos photographies sur Facebook quand vous pensez avoir une touche artistiques. Sur Facebook vous aurez que des feedback positifs ne gâchez pas votre apprentissage avec la facilité d’une page facebook du nom « Jean Jacques Photographie officiel »

    Je pense que je suis méchant !

  2. Pastelle dit :

    Merci pour cette note et ces conseils vraiment plein d’intérêt.
    Le conseil 6 a effectivement changé ma vie.
    Et là je travaille sur le 1 !
    Mais je savoure tous les autres. Vraiment merci.

  3. Tazintosh dit :

    Tous les points sont intéressants et vrais, mais je ne suis pas convaincu de leur « réunion », surtout sous le prétexte de « commencer en photographie ». :???:

    En effet, quand on commence (que l’on est donc débutant) je ne crois pas qu’il faille brûler les étapes. (Manquerait plus que dans la liste, ça dise de bosser en manuel lol). Par exemple :

    • Je suis totalement opposé au point #2. Déjà, ce serait peut-être « n’achetez pas un reflex ». Ensuite, oui oui, « achetez un reflex avec l’objectif en kit », parce qu’à vos débuts, la qualité n’a aucune importance. L’objectif de base est très largement satisfaisant et vous raterez bien des photos avant de percevoir le besoin de changer. D’autant que finalement, la photo pourrait ne pas vous plaire tant que ça ! Faut un peut remettre les choses dans leur contexte. Là pour moi, ce sont les propos d’un amateur avertis ou pro qui ne sait plus se représenter ce qu’il était ou qui ne sait pas enseigner dans le bon sens.

    • Point #3 –> CQFD
    • Point #5 : totale opposition argumentaire avec le point #2
    • Point #6 : ça dépend énormément du type de photo que l’on apprécie faire, je considère ce type d’objectif comme parti pris dans le portrait et la photo de vie urbaine etc. Les arguments bouger, réfléchir etc. possèdent autant de contre arguments tout aussi valables.

    Voilà, rapidement ;-)
    Toujours un merci pour tes articles cela dit !

  4. Julien B dit :

    Dans la liste initiale, il y’a un point qui indique de bosser tout en manuel, c’est un point, comme toi, avec lequel je suis en désaccord, pour celui qui commence la photographie.

    Sur les points 2-5 je dirais qu’il faut un juste milieu. Tu as raison sur le fait que l’objectif de base peut très bien répondre aux attentes d’un débutant. Mais pour celui qui veut progresser, il en trouvera vite les limites. De plus un bon objectif décote peu, ce qui est donc tout de même un avantage pour celui qui n’accroche pas avec la photographie et revend son matériel.

    Pour le point 6, je trouve quand même que le travaille avec une focale fixe est bon pour le cerveau, là où le zoom facilite la fainéantise (voir l’article Faites vous plaisir avec les objectifs standards). Mais c’est toujours un plaisir d’en débattre avec toi mon cher Taz !

  5. Tazintosh dit :

    Allez, juste un contre argument :
    • Alors que vous visitez la belle Bretagne et ses côtes, tu fais une photo de tes amis avec ta focale fixe au bord d’une falaise. Tu cadres trop serré, tu fais quoi, tu recules de dix pas ? ^^

    Franchement (rien contre toi bien sûr), mais j’en ai un peu marre que l’on considère la focale fixe comme plus représentative de La Photo. Comme si l’on n’était Photographe qu’avec une focale fixe, encore mieux un 50mm entre les mains !
    Je trouve cela totalement ridicule. Elle est où la différence entre un type qui a un 50 fixe, bouge pour son cadrage, déclenche et un autre qui a un zoom, tourne à 50mm pour son cadrage et déclenche ?
    Franchement, en quoi le mec qui a zoom a t’il moins réfléchi à son cadrage ? S’il l’a modifié justement, grâce à son zoom, c’est peut-être parce-qu’il a réfléchi… Mais comme il n’a pas fait cinq pas, c’est un fainéant ? Allons bon ! S’il est fainéant, vous êtes crétins ! ^^ Pendant ce temps, à devoir bouger, vous avez pu rater l’Instant aussi !
    Je comprends ce que tu veux dire bien sûr, en étant forcé de bouger pour cadrer, on peut découvrir un nouvel angle de prise de vue on est ainsi plus « alerte ». Encore faut-t-il prendre un autre chemin, parce-que si l’on bouge en ligne droite, quel mal à zoomer ou dézoomer ?
    D’ailleurs, tout est finalement propre à chacun, à sa volonté ou non de faire travailler son esprit. J’ai un 24-105L et je réfléchi sans cesse à mes cadrages, je bouge etc., mais en plus, j’ai le zoom. En un mot, j’ai l’avantage de pouvoir faire deux choses. Avec une focale fixe, je ne peux que bouger… Qui a le plus de flexibilité, de rapidité et de potentiel dans son travail ?
    Le résultat compte en photo…

  6. Tazintosh dit :

    Mais question esthétique, l’accès abordable à des objectifs à focale fixe lumineux est un atout de taille oui !

  7. Pyrros dit :

    Le point 9 est le meilleur …

    La phrase est très significative … et en tant qu’amateur éclairé il est possible de faire des photos en tant que « pro » de manière ponctuelle.

  8. Julien B dit :

    Il est vrai que beaucoup d’amateurs remplacent les pros à diverses occasions. J’ai du mal a être objectif sur ce point car en pleine transition amateur éclairé -> pro. Tant que le photographe est bon je dirais oui, même si cela pique le travail de pro qui galèrent de plus en plus face à cette concurrence déloyale. Si c’est juste une histoire d’argent car le « client » ne veut pas payer pour ses photos, alors là je dis non.

Laisser un commentaire

voter adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *