13-Design

Menu

Variations autour du vol en montgolfière

Ce qui est sympa lorsqu’on vol en montgolfière, c’est que au-delà des clichés conventionnels de paysages, le vol en altitude vous offre un tout nouvel angle de vue, sur la terre qui se trouve à plusieurs dizaines de mètres sous vos pieds.

Pour celui qui aime jouer avec cette hauteur, il est possible de réaliser des photos à effet maquette, aujourd’hui communément appelé tilt-shift. Soit vous avez un objectif à décentrement et vous pouvez faire vos clichés, soit vous pensez à la retouche que vous effectuerez au moment de déclenchement. C’est mon cas ici, ou j’avais bien en tête l’intention d’appliquer cet effet.

5909582131_323e06a695_o

Rue des cerisiers – Dole

5910142792_1d4752e269_o

Ets Solvay – Tavaux

Autre avantage, le déplacement lent vous permettra de créer des photos en 3D grâce à la technique de l’anaglyphe. Vous devez prendre deux photos avec un déplacement latérale de quelques centimètres à quelques mètres (comme ici)  selon la distance de votre sujet. J’ai donc essayé avec une église du village de Tavaux. Malheureusement, l’espacement est difficile à calculer dans le ballon,  et ce n’est donc pas ma meilleure anaglyphe. Le rendu est tout de même correcte sur l’église, alors chaussez vos lunettes rouge/bleu et plongez dans la photo.

5909613519_f1db77f91c_o

Enfin la nature, confronté à l’intervention de l’homme, permet d’obtenir des clichés très graphiques, notamment dans les champs, avec ses symétries et ses couleurs. J’ai donc réalisé cette mini série de clichés, sur lesquels j’ai simplement appliqué un recadrage, et boosté les contrastes et saturations.

Catégories : Conceptuel, Photographie, Reportages

Commentaires